Mkit Rain
???? MKIT RAIN (©mkitrain)

Mkit Rain

  • Nom réel : 메킷레인
  • Nom alternatif : MAKE IT RAIN
  • Statut : en activité
  • Début : 2016
  • Genres : K-Hip-Hop, K-Rap, West Coast, Ego Trip

Réseaux sociaux de l’agence

Notre sélection

Mkit Rain est un groupe américano-coréen et officiellement un label indépendant depuis le 22 janvier 2016 basé à Los Angeles dans l’Etat de Californie. Il compte pour principales figures les rappeurs LoopyNaflaBloo, Owen Ovadoz et Young West.

L’idée de la fondation du label vient de Loopy, qui est aussi l’ainé des cinq.

Tout a commencé aux alentours de 2015 lorsque Loopy a fait la rencontre de Nafla. Les deux rappeurs ont fait connaissance lors d’un petit show à Los Angeles. Si dans un premier temps ils n’étaient que de simples connaissances, Nafla s’investissant déjà dans le 42Crew ; très vite ils ont gagné en proximité notamment au travers de plusieurs collaboration sur leurs projets individuels ou sur des morceaux impliquant d’autres rappeurs comme le vétéran de la scène Hip-Hop américano-coréenne Dumbfoundead. (N.d : Plus d’info sur les fiches de Loopy et Nafla)

Les mois passent et Loopy et le 42  poursuivent leur enrichissement mutuel.

Néanmoins Loopy voit les choses en grand et, un jour, propose un projet plus qu’ambiteux à Nafla : créer leur propre label. Nafla hésite quelques temps mais fini par accepter de se lancer dans cette folle aventure. Le 22 Janvier 2016, Loopy, Nafla et Bloo sortent leur première collaboration Come Thru. Ainsi né le Mkit Rain.

Très vite, le 12 février 2016, ils sont rejoint par Owen Ovadoz qui avait déjà contacté Nafla par le passé avec notamment pour résultat le morceau Locked and Loaded que l’on ne présente plus. Si au début Owen détonne un peu ; les autres rappeurs se connaissent depuis plus longtemps, mais ils ont surtout baigné dans le rap West Coast tandis qu’Owen a plus été en contact avec le rap East Coast de New York ; il s’intègre cependant très vite dans ce groupe où règne une entente presque familiale (N.d : Ou du moins c’est l’impression qu’ils en donnent !). Le 14 Avril 2016 le groupe propose en conséquence une nouvelle version de Come Thru incluant Owen.

Les membres développent leurs propres projets, entre autre Bloo sort sa Mixtape Tony en Juin de la même année tandis qu’en Juillet Nafla sort son EP New Blood.

Le groupe sort son second M/V Wheatermen (N.d : Bien évidement un jeu de mot sur le fait qu’ils font pleuvoir les billets..) le 12 août, celui-ci contribuant à installer la réputation du nouveau label. Fort de ce premier succès vidéo et de la notoriété des quatre rappeurs le groupe programme son premier concert le 30 Octobre dans une salle plutôt renommée de Daegu. Fidèles à leur ambition, les membres du Mkit Rain ne se contentent pas d’une simple performance live et introduisent tout un concept attrayant au monde du comics qui va les suivre dans leurs projets (N.d: ils sont vraisemblablement de fervent consommateur de Marvel). Leur concert est donc placé sous le thème du BAD BAD GOOD GOOD avec notamment une certaine recherche sur la représentation des artistes avec un chara design de comics comme on peut le voir sur le teaser Youtube de l’évènement.

Mais c’est aussi un jour symbolique pour le label en tant que c’est en cette date que le cinquième et dernier membre, Young West, a officiellement rejoint l’équipe. Et là encore le label a eu le sens du détail. Le 30 Octobre 2016, le compte SoundCloud du Mkit Rain publie un nouveau morceau : le Mkit Rain de Young West.

S’en suit en Novembre la tournée MONEY SHOWER en Chine avec une date à Chengdu puis une seconde à Pékin.

Tout ce travail est récompensé par le prix du Rookie Label of the Year aux HipHop Gallery Award de 2016.

En 2017, outre des performances lives, le groupe a davantage une activité de label et cette année est surtout prolifique pour les projets solo des membres. Entre autres, Loopy ouvre l’année avec son album Ice paru en Mai. Puis, Young West sort en juillet sa mixtape #OKIDS ainsi que le mini-album LIGHTNING VISION en septembre. Owen Ovadoz, lui son second album Problematic en septembre. Suivi en Octobre par Nafla avec son premier album Angels tandis que Bloo clôt l’année avec son Mini-Album Downtown Baby en décembre.

2018 constitue un revirement de ce côté-là puisque le groupe sort non seulement un nouveau M/V Don’t Move en Février, mais aussi et enfin, son tout premier album Public Enemy en Avril. Le groupe reprend un peu son concept du BAD BAD GOOD GOOD tour mais avec cette fois la volonté d’avoir leur propre univers de film (La réalisation du M/V sorti en mars 2018 Apple box de Nafla en featuring avec Loopy et dans lequel on peut aussi voir Owen  est d’ailleurs totalement dans cet esprit film de gangster). Ils confient aussi en interview que ce projet avait pour but de répondre à la vague de haters à laquelle ils ont pu faire face. Cet album leur a donc permis de mettre du clair dans tout ça tout en explorant un autre univers en phase avec les caractères de chacun.

« Look around. Getting Stared at everywhere. We’re public enemy « 

-Mkit Rain, ‘Public Enemy’

En conséquence, on retrouve nombre de références au monde du comics et du cinéma dans l’album mais aussi et bien évidemment beaucoup d’égo trip, de références à la richesse, au monde du luxe (N.d : faudrait s’amuser à compter le nombre de marques qui sont mentionnées..). Si on consacrera une analyse plus détaillé à l’album avec un véritable article consacré à celui-ci, il est néanmoins important de préciser que derrière ce message de vie facile, ils ont surtout voulu montrer la nécessité de travailler dur pour atteindre les sommets.

Team Work makes the Dream work

L’ambition, c’est un mot qui revient pas mal lorsque l’on parle du Mkit Rain. Après tout c’est même l’essence du nom de leur label. Petite histoire, Mkit Rain vient de cette fois où les membres ont passé leur soirée dans un strip club. Comme à chaque fois dans ce genre de lieu (N.d : Oui Eli à une grande expérience des Strip clubs, la vérité vraie !!), des gens se seraient mis à faire pleuvoir des billets. Dans l’euphorie du moment les membres aurait alors commencé à évoquer l’avenir, comment ils allaient devenir riche, riche à tel point qu’ils en feraient pleuvoir les billets : « Make it Rain », une expression courante dans le rap soit dit en passant. Et comme dans chaque anecdote du genre quelqu’un se serait écrié « Mais pourquoi pas Mkit rain ??!?». Ce nom est particulièrement bien trouvé en tant qu’il représente bien la vision qu’ils ont du Hip-Hop. Pour eux la culture Hip-Hop résonne avec le fait de signifier son succès, sa richesse.

Mais des rêves de richesse à l’ascension que le groupe connait actuellement, rien n’était vraiment garanti et c’est bien par leur travail qu’ils en sont arrivés là. A noter qu’avant le Mkit Rain Loopy et Bloo ont failli abandonner le rap à cause de la pression des haters. Le Hip-Hop est loin d’être un monde facile et le talent ne suffit malheureusement pas toujours…

Le label n’a jamais caché sa volonté d’apporter une nouvelle touche à la scène Hip-Hop, tant coréenne qu’américaine. Le groupe est très influencé par les rappeurs old school comme Biggie, Tupac, Big L, 50 cent mais aussi par des rappeurs plus trendy comme Kanye West, Kendrick Lamar, Asap Rocky. Cette inspiration, le groupe essaie d’en faire sa force, et à l’instar de l’Asap Mob, la mode et l’image occupe aussi une place prégnante dans l’identité du crew. Ils sont d’ailleurs les premiers à dire qu’ils parcourent beaucoup les boutiques.

Cependant, c’est bien le travail d’équipe qui est central au Mkit Rain. Outre leur influence américaine, le point qui aurait vraiment permis au label de se démarquer, c’est aussi le fait qu’ils connaissent les forces et les goûts de chacun, qu’ils apprennent constamment des autres et que le respect est central dans leurs relations.

Et de fait un certain découpage des fonctions s’est fait entre les membres.

Loopy en tant qu’ainé propose généralement des lignes directrices, des idées. Connu pour sa présence positive, il essaie d’être responsable, d’encourager les autres et de les soutenir.

Bloo, lui, épaule les directeurs artistiques pour ce qui est de l’identité visuelle du groupe. Il conseille le crew tant sur le style et la mode que sur les actions et la gestuelle lors des performances. Pour ce qui est de leurs productions visuelles les noms qui reviennent sont globalement DANTAYSPEAK, Hypnos ou encore T.

Nafla est très bon pour la production, il a beaucoup appris aux quatre autres et prête vraiment une grande attention aux productions du crew et Young West l’accompagne beaucoup sur ce travail de recherche.

Enfin, Owen a non seulement la plus grande expérience pour ce qui est de la scène, mais il a aussi un vrai talent pour l’écriture et les membres se reposent beaucoup sur lui.

Pour ce qui est du processus d’écriture lors de leurs collaborations, là encore le travail d’équipe est prépondérant. Si dans un premier temps chacun écrit ses propres lyrics, elles sont ensuite soumises aux oreilles attentives de l’ensemble de l’équipe qui donne son avis en fonction.

Toute cette rigueur permet au Mkit Rain de fournir un travail réfléchi en toutes circonstances. Entre autres, ils adaptent leurs performances en fonction de leur public. Là où le public américain sera surtout là pour passer un bon moment en communion avec les artistes, les coréens eux attendent avant tout de la performance, de la technique.

Et face à certaines critiques récurrentes qui clament que les rappeurs gâchent leur talent dans cette collaboration, les membres rappellent que s’ils poursuivent effectivement le succès, leur objectif premier est avant tout de profiter des opportunités qui s’offrent à eux, de prendre du bon temps.

Ainsi, le label continue de programmer des dates et d’autres projets devraient voir le jour prochainement. Est-ce que d’autres rappeurs pourraient rejoindre la formation actuelle ? C’est difficilement envisageable (N.d : On n’a pas parole d’évangile though), lors d’une interview de Juillet 2018 Loopy explique d’ailleurs qu’aujourd’hui le label cherche avant tout à signer des producteurs.

nuttynomads

The ICONtv International

Part 1

Part 2

NunReacts

Part 1

Part 2

Part 3

HIPHOPLE

Part 1

Part 2

https://www.youtube.com/watch?annotation_id=annotation_298621933&feature=iv&src_vid=E_0Wuo3dGwc&v=oia10_MMpAQ

Part 4

Discographie

Sound Cloud

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu