Dream Perfect Regime

Dream Perfect Regime

  • Nom : Dream Perfect Regime 
  • Nom Alternatif : DPR 
  • Statut : en activité
  • Genres : Production Visuelles et Musicales dans le Hip-Hop, le Rap, le R&B et la Pop
  • Ancien label / Agence : HIGHGRND (2016 – 2018)
  • Appartient au groupe : CLUB ESKIMO (2015) 

Video de Présentation

– Des sous-titres en français sont disponibles –

Dream Perfect Regime, plus communément appelé DPR est un collectif d’artistes œuvrant dans plusieurs branches de l’audiovisuel. Le rappeur DPR LIVE comme son nom l’indique fait également partie de ce collectif, et, ensemble ils s’efforcent d’apporter une nouvelle dynamique à la scène musicale coréenne.

Des membres unis par une volonté commune de repenser les limites de la création

Pour expliquer ce que signifie DPR, le mieux est encore de revenir sur l’explication du rappeur DPR LIVE en interview pour Billboard en mars 2018

« We’re perfecting our dreams, it’s a regime; we’re coming up to take over »

Trad : « Nous perfectionnons nos rêves, c’est un régime; nous nous apprêtons à prendre le contrôle/tous chambouler. » 

Aussi, une interprétation pourrait être que ce collectif s’efforce de réaliser ses rêves, de dépasser continuellement la limite de leur imagination; tel un mantra, leur objectif est de submerger le monde de la musique, et on pourrait même dire, de la création.

 

Mais pour mieux saisir l’origine de cette ambition débordante, il faut avant tout comprendre comment le collectif a été créé.

 

DPR c’est donc sept personnes (8 si l’on compte Lee Sungjoo aka Jimmy Cline aka DPR CLINE qui n’est autre que le cousin de Hong DaBin aka DPR LIVE ; et bien évidemment si je n’ai pas fait d’erreur… Merci de nous le faire savoir si c’est le cas !) spécialisées dans des domaines allant du marketing à la production. C’est en 2015 que le crew a pris la forme que l’on lui connaît aujourd’hui, mais ses racines sont plus anciennes.

 

On pourrait dire que DPR c’est d’abord l’histoire d’une amitié, celle de DPR IAN (ou encore Christian Yu de son vrai nom Yu Barom – directeur visuel) et DPR LIVE. Les deux se seraient rencontrés à Séoul vers 2013 voire 2011 si ce n’est plus tôt et seraient immédiatement devenus amis. On peut notamment retrouver des vidéos de IAN et LIVE remontant à cette époque sur Youtube. Une des passions de Christian Yu étant le Breakdance, DaBin l’accompagnait parfois sur certains de ses freestyles.

Par la suite IAN a fait la rencontre de DPR REM (de son vrai nom Scott Kim – directeur créatif / producteur exécutif) qui a donc rejoint le duo. Et petit à petit les quatre autres membres se sont ajoutés au trio l’un des derniers ayant joint le collectif étant DPR CREAM (de son vrai nom Kim KyungMo – producteur musical).

Fruit du hasard, ces rencontres ont mené à la constitution d’un des collectifs les plus créatifs de la scène musicale coréenne, si ce n’est mondiale, tant le crew innove autant sur le plan musical que visuel. Néanmoins, leur parcours est d’autant plus impressionnant lorsque l’on sait que ces artistes ne sont littéralement parties de rien, rien outre de la conviction.

« We all happened to meet by chance if you think about it. A bunch of kids, who grew up in all corners of the world; somehow met up in Seoul and eventually came together to do what we do now as DPR. »

Trad : « Nous nous sommes tous rencontrés par chance si on y réfléchit. Une bande d’enfants ayant grandi aux quatre coins du monde, et qui, d’une certaine façon, se sont rencontrés à Séoul pour finalement se réunir et faire ce que nous faisons maintenant en tant que DPR. »

DPR LIVE pour Billboard, Janvier 2018

 

Comme l’explique souvent DPR LIVE en interview, le collectif ne disposait pas d’importants moyens à ses débuts. Pour réunir le matériel et tout ce dont ils avaient besoin, pendant environs deux ans DPR REM et DPR IAN ont offert leurs services à d’autres artistes tels que Taeyang des BIGBANG pour sa chanson Wake Me Up, BOBBY d’IKON pour HOLUP! ou encore pour le M/V BODY de MINO des WINNER et bien d’autres

« For a good two years, DPR REM and DPR IAN busted their asses shooting materials for other artists in order to help fund any and all our projects during that time »

Trad : « Pendant bien deux ans, DPR REM et DPR IAN se sont démenés à tourner pour d’autres artistes afin de réunir le budget nécessaire au tournage de l’ensemble de nos projets de l’époque. »

DPR LIVE pour Billboard, Janvier 2018

 

Ces expériences pour d’autres artistes leurs ont par ailleurs également permis de constituer un réseau, d’en apprendre plus sur le fonctionnement de l’industrie musicale coréenne mais aussi et surtout de gagner en technique.

“The second biggest challenge, I guess, was the fact that we were completely clueless. [Laughs.] I didn’t even know what it meant to « mix songs, » or how to get distribution for my music. It was all trial and error, because none of us had any prior experience. We had no money or any real knowledge as to how this [music industry] really works― all we had was just a whole lot of untamed passion and a dream.”

Trad : « Le second plus grand challenge était je pense que nous étions complètement novices. [Rires.] Je ne savais même pas ce que cela signifiait que de « mixer des chansons, » ou comment est-ce que je pouvais faire diffuser ma musique. Ce n’était qu’une succession d’essais et d’erreurs, car aucun de nous n’avaient eu d’expérience préalable. Nous n’avions ni d’argent, ni une véritable connaissance de comment cela [l’industrie de la musique] fonctionnait véritablement – tout ce que nous avions c’était de la passion pure en quantité et un rêve ».

DPR LIVE pour Billboard, Janvier 2018

 

En résumé, avant de se lancer véritablement dans leurs propres projets, les membres du collectif ont d’abord profité de quelques années pour affiner leur démarche.

 

Une progression fulgurante

Aussi, c’est en 2015 avec le morceau TILL I DIE sortie d’abord sur SoundCloud le 27 juillet 2015, puis le 22 août de la même année pour le M/V que les membres du collectif vont enfin être libre de produire pour eux-même. A noter que c’est vraisemblablement après la sortie de TILL I DIE que DPR CREAM, originellement dans le groupe LAYBACKSOUND va faire la rencontre des membres du crew et par la suite les rejoindre. Nous ne reviendrons que très brièvement sur l’ensemble de leurs productions en tant qu’elles vous sont toutes détaillées dans la fiche du rappeur DPR LIVE.

Ce M/V va être suivi par le désormais classique EUNG FREESTYLE permettant par la même occasion au collectif de gagner en visibilité mais également d’asseoir sa notoriété d’un point de vue professionnel. Avec le EUNG FREESTYLE le collectif avait en effet dans l’idée de démontrer toute l’étendue du talent des rappeurs coréens en dehors des frontières du pays.

Comme nous l’avons déjà dit dans la fiche de LIVE, en 2015 le KHipHop n’avait pas autant de rayonnement qu’aujourd’hui, et c’est donc un véritable coup de maître que le collectif a réalisé avec ce projet.

La recette derrière ce morceau de référence du Khiphop ?

Pour ceux qui ne le savent pas encore, on pourrait dire que le EUNG FREESTYLE est une sorte d’adaptation du mmm Freestyle par le crew Hott Headzz. Les producteurs Groovy Room ont retravaillé l’instrumentale originale et c’est donc SIK-K, PUNCHNELLO, Owen Ovadoz, Flowsik et bien évidemment DPR LIVE que l’on peut entendre sur ce morceau. Pour le visuel, une fois encore c’est l’équipe de DPR qui s’en est chargée.

En parlant du M/V, petite anecdote sans grande importance, mais on peut voir les rappeurs boire, et disons que d’après une interview d’Owen Ovadoz ce n’était vraisemblablement pas de l’eau !

 

Mais revenons aux choses sérieuses, le collectif a par la suite sortie trois projets. Les M/V de GOD BLESSPUNCHNELLO accompagne DPR LIVE le 1er juin 2016 et celui de THIRST le 26 Juin avec cette fois LAYBACKSOUND donc le groupe de DPR CREAM pour l’instrumentale. DPR LIVE sort également le morceau Dream Perfect le 22 juin 2016.

Trois morceaux donc, avant de sortir l’EP Coming To You Live le 15 mars 2017. Ce projet a demandé plus d’un an de travail, en tant que c’était véritablement l’occasion de marquer le début du rappeur DPR LIVE. Mais aussi car outre DPR LIVE, c’est sept autres artistes qui ont été engagés sur cet EP. Sur Coming To You Live on retrouve effectivement Crush, LOCO, Jay Park, Dean, Kim Hyo Eun, G2 et Dumbfoundead ; en résumé ; des pointures de la scène urbaine coréenne.

LIVE explique d’ailleurs que si ces collaborations ont été possibles, c’est justement grâce à la réputation qu’ont gagné IAN et REM en travaillant pour d’autres artistes, mais également grâce au EUNG FREESTYLE (N.d : Encore une fois, vous trouverez plus d’information sur l’EP et ses collaborations dans la fiche de DPR LIVE). Cheese N Wine, Laputa, Know Me, l’Interlude et To Myself ont été produites par DPR CREAM.

 

En juin, le collectif a l’occasion de réaliser un M/V publicitaire pour NIKE, Just Dream It ; avec bien évidemment LIVE.

 

Mais l’année 2017 ne s’arrête pas là pour l’équipe puisque DPR LIVE conclu l’année avec cette fois un projet solo, Her, le 7 décembre. L’EP comporte cinq morceaux dont trois M/V : Jasmine, Text Me et Martini Blue.

Ce travail acharné permet à l’EP de se classer N°8 au Billboard’s World Album Chart ; mais plus globalement, l’enchaînement de ces succès a aussi permis à l’équipe d’enfin disposer de son propre studio de production. C’est d’autant plus significatif que comme l’explique parfois LIVE en interview, à leur début DPR n’avaient pas de lieu attitré où se rencontrer. Pour travailler ils se retrouvaient donc autant dans des cafés que dans des salles de karaoké (N.d : Pour ceux/celles qui ne serait pas familier avec la culture coréenne, il faut préciser que les karaokés en Corée du sud consistent en des salles privées que l’on peut réserver en groupe, ce n’est pas un lieu collectif comme cela peut couramment être le cas en occident ; mais c’est également un lieu où l’on se retrouve fréquemment). 

 

Enfin ; dernière œuvre en date du collectif, le M/V de Playlist le 12 Juin 2018 qui se détache de leurs précédents projets. Un projet tel que Playlist n’était pas sans risque notamment lorsque l’on analyse de plus près le morceau. La structure de celui-ci pourrait en effet se découper en trois ambiances différentes. Pourtant la force de CREAM a été de maintenir une cohérence globale. Le M/V lui-même est plus qu’un surpassement et on peut d’ailleurs y voir CLINE et CREAM.

 

Outre cela, LIVE a également été sur plusieurs collaborations et il n’y a pas de doute que le collectif a dû y être mêlé d’une manière ou d’une autre comme pour le M/V de Movie Shoot de LOCO par exemple ; néanmoins, cette fois encore, vous trouverez toutes les informations dans l’article de DPR LIVE.

 

2018 a cependant également eu son lot d’accomplissements avec le 2018 CTYL TOUR. Soit la première tournée mondiale de DPR LIVE et du collectif dans plus de 20 villes au travers du globe.

(N.d’Eli : Si cela vous intéresse un article rendant compte de mon expérience est également disponible).

Le 2018 CTYL TOUR, c’est un accomplissement car organiser une tournée d’une telle ampleur prend du temps. Que même des artistes avec de plus grands moyens, une situation plus confortable ne si risquent pas toujours ou pas forcément avec autant de dates. Mais également car le collectif a enfin pu mettre un visage sur son public, partager le temps d’une soirée avec des gens qui les ont soutenu dans leur démarche.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le collectif s’est efforcé de faire autant de dates en premier lieu, peu importe l’investissement physique que cela pouvait demander comme l’explique DPR REM

« We really tried to include as many cities as we could in this tour. It is a world tour and we wanted to hit as many cities as we could, even despite our physical health or whatever. We really wanted to make the time and effort to get to any place that really knows us or wants us ».

Trad: « Nous avons essayé d’inclure le plus de villes possible pour cette tournée. C’est une tournée mondiale et nous voulions aller dans le plus de ville que nous pouvions, même au dépit de notre santé physique ou quoi que ce soit d’autre. Nous souhaitions vraiment prendre le temps et faire l’effort d’aller dans chaque endroit où l’on nous connaissait et où l’on souhaitait nous voir. »

DPR REM pour Rolling Stone India, Octobre 2018

 

Ils ont néanmoins été limités par des contraintes d’organisations et de logistiques, et n’ont donc pas pu se rendre dans les pays hispaniques, en Afrique du Sud ou encore en Inde. Et de fait REM ajoute dans cette interview que ce World Tour n’est pas le dernier et qu’ils comptent bien s’efforcer de faire des tournées toujours plus riches en dates et destinations.

Cette gratitude envers leur public est effectivement un élément récurrent dans le discours du collectif et c’est donc dans cette lignée qu’ils ont réfléchit cette tournée. Plus qu’une simple performance, DPR voulaient offrir une performance mémorable à leurs fans ; une expérience dont ils se souviendraient, un moment convivial, presque une soirée entre amis, une réunion de famille

« I don’t want our tour to just be your typical ‘show’ or ‘performance.’ I want fans to gear up for an actual party- a family reunion. Anybody that supports DPR knows up front that our culture goes hand in hand with family ».

Trad : « Je ne veux pas que notre tournée ne soit juste qu’un « show », une « performance » banal. Je veux que nos fans se préparent pour une vraie fête, une réunion de famille. N’importe qui qui soutient DPR pourra dire que notre culture va de pair avec la famille »

LIVE pour Rolling Stone India, Octobre 2018

 

Un collectif unit par la passion

De fait lorsque l’on prend conscience de l’étendue de ce que Dream Perfect Regime a réussi à accomplir en aussi peu de temps on peut être d’autant plus admiratif face à l’humilité dont les membres du collectif font preuve.

Le processus créatif de DPR est avant tout alimenté par la passion. Si tous les membres ont plus ou moins des fonctions attitrées, in fine, tout le monde est impliqué dans l’ensemble des étapes de la production. Comme l’expliquait LIVE dans une interview de mars 2017 pour HipHopKr, le crew passe le plus clair de son temps ensemble, à échanger, discuter des idées, des concepts ; à donner de nouvelles suggestions. Ainsi, c’est bien l’influence de l’ensemble des membres que l’on retrouve dans chaque éléments de leurs projets.

Les membres ont tissé des liens si forts, qu’ils ont pu développer une véritable dynamique de travail, gagnant en efficacité ; mais à contrario, ils ont aussi du mal à envisager que d’agrandir leur équipe tant ils sont habitués à travailler exclusivement ensemble. Plus qu’un collectif, DPR est avant tout un groupe d’ami animé par une même passion

 

Mais de fait, des rêves de succès dans des cafés, à une tournée mondiale à guichets fermés, les choses ont pris une dimension presque irréelle pour l’équipe qui a dû s’adapter face à cette nouvelle notoriété.

“Everything is just still so surreal for us. It’s not like we’ve done this in a past life or we had experience in other entertainment companies. This is all ‘Do It Yourself’, like DIY.”

Trad: « Tout est si surréaliste pour nous. Ce n’est pas comme si nous avions déjà fait cela dans une vie passée ou que nous avions eu de l’expérience dans d’autres compagnies de divertissement. Tout est du « Do It Yourself » [Fait le par toi même], comme un DIY. »

DPR REM pour Rolling Stone India, Octobre 2018

 

Pourtant, malgré tout cela, le crew ne se laisse pas détourner de son objectif premier. S’il est bon d’avoir du succès, c’est avant tout un contenu de qualité qu’ils souhaitent produire

“For us, this isn’t really a ‘business’. Yeah, we want to be successful and all that, but more so, we want to do anything and everything we can think of to the highest quality.”

Trad: « Pour nous ce n’est pas vraiment du ‘business’. Oui, nous voulons avoir du succès et tout ce qui va avec, mais plus que cela, nous voulons faire tout ce qui est possible et imaginable pour nous dans la meilleure qualité possible. »

DPR LIVE pour i-D.Vice, Septembre 2018

 

Aussi pour ce qui est de l’avenir, le collectif souhaite continuer de dépasser les limites des attentes du public et plus généralement de l’industrie musicale, mais peut être aussi d’inspirer une effusion artistique nouvelle.

“There aren’t that many teams like us in Korea and for that reason, it’d be really dope if we could almost set a benchmark or an example for the next up-and-coming generation of creatives to think outside the box and really learn to DIY.”

Trad: « Il y a peu d’équipe comme nous en Corée, et c’est pour cette raison que ce serait vraiment génial si l’on pouvait presque devenir une référence ou un exemple pour les générations suivantes et à venir de créatifs; qu’ils sortent des sentiers battus et apprennent véritablement à faire par eux-mêmes. »

DPR LIVE pour Billboard, Janvier 2018

Presse

Billboard

https://www.billboard.com/articles/columns/pop/8094389/dpr-live-korea-rap-star-interview

https://www.billboard.com/articles/columns/k-town/8260874/dpr-live-action-crew-interview-sxsw

i-D.Vice

https://i-d.vice.com/en_us/article/7xjv5e/dpr-live-is-the-most-creative-rapper-in-south-korea

 

Korea Joongang Daily

http://koreajoongangdaily.joins.com/news/article/article.aspx?aid=3045156

 

HIPHOPKR

http://koreajoongangdaily.joins.com/news/article/article.aspx?aid=3045156

 

Rolling Stone India

 

About the member

Whatthepineapple

Instagram Live

Some other from Twitter @dprpics & tumblr https://k-hiphop-trash.tumblr.com/post/161316752863/dpr-facts-profile

Les Membres

DPR LIVE

DPR LIVE

Rappeur / Compositeur

DPR LIVE, de son vrai nom Hong Da Bin est un rappeur sud-coréen membre du collectif Dream Perfect Regime. Il débute en 2015 avec le morceau TILL I DIE et depuis, l’artiste enchaîne les succès, son talent et celui du collectif étant même reconnu par des artistes comme Dumbfoundead, Jessi et bien d’autre. En l’espace de 3 ans DPR LIVE s’est affirmé comme l’un des artistes majeurs de la scène urbaine coréenne. Plus d'Info sur sa page perso !!

DPR IAN

DPR IAN

Directeur Visuel

DPR IAN de son vrai nom Yu Barom mais aussi connu sous le nom de Christian Yu est né le 6 septembre 1990 et a grandi en Australie à Sydney. Certain.e.s le connaissaient peut être déjà sous le nom de Rome alors qu’il était membre du Boys Band C-CLOWN en activité de juillet 2012 à octobre 2015. Plus généralement, IAN est souvent décrit comme un génie créatif quand il s’agit de production visuelle. Et c’est vrai que l’artiste a largement eu l’occasion de montrer l’étendue de son talent avec les M/V de LIVE puisqu’il est le directeur visuel du collectif, mais également par le biais de projets pour d’autres artistes : BORDERS d’Amber Liu, COULD YOU BE MINE de PHANTOM, HOLUP! dle BOBBY, BODY de MINO, Movie Shoot de LOCO ou encore Wake Me Up de TAEYANG.

DPR REM

DPR REM

Directeur créatif / Producteur exécutif

DPR REM de son vrai nom Scott Kim est né le 21 février 1992 et a grandi aux Etats Unis à New York. C’est à peu vers 2011/2012 qu’il se rend pour la première fois en Corée du Sud, et qu’il va notamment faire la rencontre de l’artiste Amber Liu, aussi membre du girlsband f(x). Ensemble, ils vont par la suite créer l’emission WhatthePineapple et c’est pendant ce lapse de temps que REM va faire la connaissance de IAN et qu’ils vont commencer l’aventure DPR. A noter qu’Amber Liu aurait aussi contribué à la création du collectif, ou du moins elle le laisse entendre dans une vidéo d’août 2015 sur WhatthePineapple. Une chose est sûre en tout cas, c’est que c’est bien le collectif qui est derrière son M/V BORDERS. Bref, aujourd’hui REM n’est autre que le directeur créatif / producteur exécutif du collectif soit en quelque sorte tout ce qui attrait au management etc.

DPR CREAM

DPR CREAM

Producteur Musical

DPR CREAM de son vrai nom Kim KyungMo est né et a grandi en Corée du Sud. C’est avec le groupe LAYBACKSOUND (lien de leur chaîne Youtube si dessus) que CREAM aurait débuté la musique en 2012 au côté d’Han-Gyeol et de U-Turn qui a par la suite quitté le groupe. CREAM s’occupait déjà des instrumentales mais chantait aussi à l’occasion. Il aurait vraisemblablement rejoint le collectif courant 2015, après la sortie du morceau TILL I DIE. Entre autre, c’est bien LAYBACKSOUND qui s’est chargé de la prod du morceau THIRST de LIVE. Le groupe serait toujours d’actualité, mais CREAM est dorénavant le producteur musical de DPR. On lui doit les morceaux Cheese N Wine, Laputa, Know Me, l’Interlude et To Myself de l’EP Coming To You Live ; mais aussi par exemple Martini Blue et Text Me de l’EP Her ou encore le single Playlist et d'autres. CREAM est particulièrement connu pour ses talents de pianistes et son créativité foisonnante.

DPR CLINE

DPR CLINE

Cousin de DPR LIVE/Hong Dabin | 1er Supporter | Figure emblématique des MV Please et Playlist

DPR CLINE de son vrai nom Lee Sungjoo mais aussi connu sous le nom de Jimmy Cline est né un 29 avril et n’est autre que le cousin de LIVE/Hong DaBin. On peut le voir dans les M/V de Please et Playlist.

Jaean

Jaean

Assistant manager

Kang Gun

Kang Gun

Assistant directeur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu